Durant la semaine du 12 au 17 octobre se déroulera l'expérimentation d’une pile à combustible hydrogène (montée sur pick-up) pour remplacer les groupes à électrogènes utilisés pour les machines à traire.

Cette expérimentation laisse entrevoir de grands bénéfices pour les agriculteurs : d’abord un retour au silence durant la traite, c’est à dire deux fois par jour durant 2 heures, l’absence d’odeur et surtout zéro émission de CO2 !

Plusieurs agriculteurs du secteur de Roselend se sont portés volontaires pour expérimenter cette nouvelle technologie. L’objectif est de vérifier si celle-ci est efficace et répond à leurs besoins pour pouvoir, en 2021, construire un prototype et l’étendre à d’autres agriculteurs intéressés.

A terme, l’objectif serait de créer un électrolyseur à la centrale des Sauces à Roselend pour produire localement de l’hydrogène à partir d’énergie 100% renouvelable ce qui permettrait de fabriquer de l’hydrogène bas carbone et de recharger les bouteilles d’hydrogène localement.

Nous attendons donc les résultats de cette 1ère expérimentation… Un grand merci à la SEA 73, la Chambre d’Agriculture, EDF Hydro Alpes et son ingénierie CIH & DTG ainsi qu’aux agriculteurs chez qui l’expérimentation se déroulera : André Blanc-Gonnet et Yvon Molliet-Ribet.

Pour en savoir plus, contactez-nous avec le formulaire Contact

campagne-de-mesures-h2
Mesures effectuées par EDF au plan de la Lai les 2 et 3 juillet 2020 - Crédit photo Jérôme Auguste
< Article précédent